Il m’est difficile de parler de ce film, d’y réagir par écrit. Le moins que je puisse dire, c’est qu’il m’a marqué, de par ses personnages, principalement, et de leurs réactions brutales, impulsives, imprévisibles. Malgré son côté romantique, ses scènes de vies de couple, son apparente tranquillité, ses scènes émouvantes, le film parle bien d’une certaine violence, celle du passé. De l’inaccompli, du « et si », de tout le domaine des possibles qui ne sont se sont pas réalisés, qui ne sont pas réalisables, des regrets dont on n’arrive pas à se défaire. Si cet aspect est omniprésent dans le film, à travers plusieurs personnages, il viendra en coup de poignard au moment où l’on s’y attend le moins. On en reste choqué et sans mots pour en parler, comme ce qui m’arrive.