The Gardens Between est un petit jeu de puzzle extrêmement mignon. Avec ses deux mécaniques (faire avancer le temps en avançant et inversement en reculant ; interagir avec des éléments), il arrive à être tout à fait intéressant et à se renouveler suffisamment au cours de ses deux heures de jeu. Les décors sont absolument sublimes tout du long, avec une direction artistique à tomber par terre. La musique fait très « jeu indépendant », mais est assez agréable ; l’histoire, quant à elle, prend tout son sens à la fin du jeu et est assez mignonne.

Globalement, ce jeu est extrêmement bien fini, et tout est réussi. Il ne dépasse pas ses prétentions, et les exécute toutes avec brio. Chapeau !