Réadaptation version 2018 de la célèbre saga de la Légende des Héros Galactiques, LOGH: DNT est pour le moins inégal. Des décors spatiaux à couper le souffle, des vaisseaux dynamiques et resplendissants… mais des personnages absolument ternes, un voice-acting bien en deçà de la version animée de 1981, et une écriture inégale. Certains éléments sont amenés plus intelligemment, d’autres moins. Il faut tout de même dire que l’ancienne version n’était pas très jolie à voir, mais sa direction artistique lui apportait un cachet non négligeable, perdu dans le méandre du chara-design désastreux de DNT. Probablement plus accessibles, ces douze premiers épisodes sont toutefois difficiles à juger face aux 110 qui constituent la première adaptation animée. Trois films sont prévus pour l’année prochaine, et il sera judicieux de juger l’œuvre à nouveau à ce moment-là.