Un anime très court, composé de treize épisodes de sept minutes, qui s’amuse à parodier tous les codes des animes de mechas japonais. Mais plutôt que de rester dans ce registre mécanique, il va s’amuser à intégrer des éléments de la vie quotidienne dans la science-fiction, de manière absurde et drôle. Sans aucune prétention, cette série a réussi à beaucoup me faire rire et m’amuser considérablement. À essayer au moins quelques épisodes, même si l’on n’est pas familier du genre parodié ! Une deuxième saison est prévue pour l’automne, et je la regarderai assurément, tel un petit bonbon sucré gourmand après le repas.