J’ai un peu hésité avant de savoir si je faisais un article sur Captain Spirit ou non. En effet, présenté à la fois comme un stand-alone et un prequel de Life is Strange 2, difficile à savoir s’il est en l’état critiquable. Il semblerait cependant que oui, voyant toutes les reviews fleurir sur le net… soit.

On incarne donc un gamin d’une dizaine d’années, se prenant pour un superhéros. Ceci nous amènera parfois (trop peu) à plonger dans son propre univers. Du reste, on a le droit à un point & click avec très peu d’histoire, si ce n’est celle clichée d’un père abusif et alcoolique. Il ne se passera pas grand-chose pendant les deux heures de jeu, mais on retiendra le gamin très attachant. Du potentiel, mais en l’état, ça n’est pas le meilleur prequel possible pour vendre le jeu. Ou peut-être ai-je tout simplement du mal avec l’écriture de Christian Divine… Dernier point, le jeu est largement plus joli que le premier Life is Strange, et ça fait plaisir à voir !