Shape of the World est un jeu contemplatif, où le monde se forme autour de nous lors de nos déplacements. Lors de certaines actions, les couleurs du monde vont complètement changer, les animaux vont se transformer, le décor va bouger. C’est déboussolant tout du long, on ne sait jamais trop ce qu’il se passe, ce que l’on fait là, et ce qu’il va arriver. C’est l’occasion de s’immerger dans un monde dans lequel on ne connaît pas les règles le temps d’une heure et demie. Ce sens de l’inconnu et de la découverte s’estompe toutefois quand le jeu devient trop mécanique, mais la fin n’est de toute façon pas très loin. Une expérience différente sympathique à découvrir, mais qui manque probablement d’un petit plus pour être tout à fait mémorable.