Vu que je n’ai pas parlé de Pokémon Soleil/Lune ici auparavant (car ce blog n’existait pas, logique), je vais commencer par parler de ce qui n’a pas changé. Ici, Pokémon essaye de prendre un chemin un peu différent, dans une ambiance plus relaxe. Le ton hawaïen est très agréable. Mais malheureusement, le jeu souffre d’un level design tellement mauvais que ça détruit quasiment tous les efforts de rendre le jeu différent. On est encore plus en ligne droite que d’habitude, et les chemins bloqués le sont pour les raisons les plus stupides possible (impossible de passer, parce que mon Pokémon cherche un objet… sérieux ?). Les zones donnent ce sentiment de pas assez exploité, certaines zones sont complètement inutiles. Cependant, les différentes esthétiques des zones au fur et à mesure du jeu sont assez appréciables. On reste sur un bon jeu Pokémon, mais on a le droit d’être déçu.

Dans Ultra-Lune/Ultra-Soleil, il n’y a pas de nouveaux Pokémon d’Alola, et c’est dommage, car on aurait apprécié de voir de plus nombreuses formes différentes à collectionner. Les changements sont minimes, et pas forcément remarquables. Le dénouement du jeu est différent, mais malheureusement toujours aussi court, il mériterait d’être bien plus développé. Les changements pendant le reste de l’aventure sont minimes, et j’ai décroché pendant des mois car je jouais exactement au même jeu que le précédent. Au moins, on se retrouve avec un peu de post-game cette fois-ci. Contrairement à Pokémon Noir et Blanc 2 qui apportait vraiment de nouvelles zones, de nouvelles arènes, qui ne commençait pas dans la même ville, qui était une vraie suite trois après les événements précédents, on se retrouve ici avec l’équivalent d’une version Émeraude assez flemmarde, mais en plus divisée en deux versions différentes, avec des Pokémon exclusifs…

En bref, si vous avez décroché d’Ultra-Lune/Ultra-Soleil comme moi à sa sortie, vous pouvez tenter d’y rejouer aujourd’hui, après avoir un peu oublié les versions précédentes : ça reste du bon Pokémon, même si pas le meilleur. Si vous n’avez toujours pas ces versions, pas vraiment la peine d’investir aujourd’hui. Si vous n’avez pas joué à Soleil/Lune, autant jouer à cette version, il y a un peu plus de contenu.