Au bord du gouffre, bloqué dans une voiture qui se balance. Impossible de s’échapper, la mort en face de soi, des réflexions philosophiques sur la vie, la mort, l’existence. Différents événements ponctuels vont se dérouler, autour du vieux tacot qui menace de tomber à tout instant. Un jeu purement narratif qui a en fait tout d’un visual novel, où l’0n dialogue pendant une heure ou deux avec un cerf. Je dois admettre que je n’en ai pas tiré grand-chose à titre personnel, mais je suis content que l’on soit désormais en mesure d’avoir de plus en plus de ce qu’on peut qualifier de jeu d’auteur.